Guerlédan : barrage & vidange

Jusqu’en 1985, année de la dernière vidange, le lac de Guerlédan était asséché tous les 10 ans afin de vérifier l’état du barrage.
Depuis, on effectue ces vérifications à l’aide d’un robot, les vidanges sont donc plus rares.

La dernière vidange totale s’est déroulée en 2015 après 30 ans sans vidange !!!

Le barrage de Guerlédan

Le barrage de Guerlédan est un barrage hydroélectrique, construit de 1923 à 1930 et situé en centre Bretagne, sur les communes de Saint Aignan dans le Morbihan (56) et Mûr-de-Bretagne dans les Côtes-d’Armor (22).
Il mesure 45 mètres de haut (54,6 m sur fondation), 206 mètres de longueur de crête, 1,50 m de largeur de crête et 33,50 m de largeur à la base.
Retenant plus de 50 millions de m3 d’eau, il forme le lac de Guerlédan.

 

Le lac de Guerlédan

D’une superficie de 400 hectares, long de 12 km et profond de 40 m au pied du barrage, le lac de Guerlédan est le plus grand lac artificiel de Bretagne.
Situé en centre Bretagne, son nom vient du breton vannetais Gouer ledan (le ruisselet large).

Le lac de Guerlédan asséché

Le lac vidangé laisse apparaître une vallée engloutie dans un site presque lunaire.
On aperçoit alors le tracé du halage, 17 écluses, des maisons d’éclusiers et carriers

Les vidanges du lac de Guerlédan

Guerlédan a été asséché 5 fois : en 1951, 1966, 1975, 1985 et 2015.

Pourquoi les vidanges sont-elles plus rares?

Les progrès technologiques permettent d’espacer les vidanges.
Les vérifications se font à présent subaquatiques : on utilise un petit robot qui filme le parement du barrage et des spécialistes concluent sur son état.

On évite ainsi la vidange de plus de 50 millions de mètres cube d’eau.

Pourquoi fallait-il vidanger le lac en 2015?

Lorsqu’un barrage mesure plus de 20 mètres, la législation française impose un examen technique complet de l’ouvrage tous les 10 ans.
Trois méthodes existent : l’inspection subaquatique à l’aide d’un robot, la vidange partielle ou la vidange totale.

De gros travaux étant prévus en 2015, la vidange totale s’est imposée.
« Un chantier nécessaire, une opération exceptionnelle » (morbihan.gouv.fr)

Quelles sont les étapes d’une vidange telle que celle de Guerlédan en 2015?

La vidange de la retenue du barrage de Guerlédan s’est déroulée en quatre étapes selon le calendrier prévisionnel suivant :

  • A partir de mars 2015 : abaissement progressif du niveau de la retenue d’eau par turbinage, puis, à partir d’avril, par ouverture des vannes de fond du barrage.
  • De mai à novembre 2015 : période d’assec (lac vide) au cours de laquelle l’inspection des parties habituellement immergées et les travaux seront réalisés. La centrale hydroélectrique sera à l’arrêt.
  • A partir de novembre 2015 : remplissage de la retenue d’eau par le débit naturel du Blavet.
  • Début 2016 : remise en service de la centrale hydroélectrique.

Situer

Visionnez les différents lieux sur ce plan
Ex. Barrage = drapeau violet

 

En savoir plus

Sites Internet
Sur la vidange de 2015 : morbihan.gouv.fr, en particulier la partie consacrée à Guerlédan 2015
Sur le barrage : patrimoine.region-bretagne.fr
Sur l’histoire du barrage : cartolis.org

Articles de presse
« Pourquoi réaliser un examen technique complet sur le barrage de Guerlédan? » (http://www.morbihan.gouv.fr/, 11 septembre 2014)
« Guerlédan 2015 : la déferlante! » (Pontivy Journal, 21 juin 2014)
« La vidange du lac de Guerlédan débutera en mars 2015 » (Ouest-France, 16 juin 2014)
« Lac de Guerlédan. Sa vidange pose des questions » (Télégramme, 1er octobre 2013)
« En 2015, le lac de Guerlédan se videra de toute son eau » (Ouest-France, 4 août 2013)

7 thoughts on “Guerlédan : barrage & vidange

  1. je viens de survoler le lac asséché.
    C’est magnifique, reste a refaire le trajet lorsqu’il sera rempli.
    Elle est bien belle notre France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.